Le Comité consultatif national sur les annexes de médicaments (CCNAM) examine et analyse les présentations des promoteurs qui demandent une classification d’un médicament et mène des recherches indépendantes sur les enjeux, au besoin.

Le comité a été établi afin de conseiller les organismes de réglementation de la pharmacie provinciaux sur les questions liées à la classification des médicaments dans un modèle national à trois annexes et quatre catégories, par le biais de :

  • la prise en compte des facteurs de classification des médicaments et du « principe en cascade » dans la formulation des recommandations de classification. Le comité se sert des facteurs pour déterminer quelle annexe convient le mieux à un médicament ;
  • recommandations concernant les conditions de vente appropriées pour les médicaments au Canada; et
  • l’évaluation et du maintien des facteurs de classification des médicaments.

Le quorum aux réunions requiert la participation de cinq membres votants, et le vote se déroule à la majorité simple.

Composition du comité

Les huit membres experts du Comité consultatif national sur les annexes de médicaments (CCNAM) sont sélectionnés en raison de leurs connaissances et de leur expérience dans des disciplines telles que la pharmacothérapie, l’utilisation de médicaments, les interactions entre les médicaments et la toxicologie, l’exercice de la pharmacie, la recherche universitaire, l’industrie pharmaceutique et les affaires réglementaires pharmaceutiques au niveau fédéral et provincial. Ces connaissances et cette expérience doivent se rapporter au public et au système de santé canadiens.

De plus, les candidats à la nomination au CCNAM doivent posséder :

  • une connaissance des contextes de la santé, des produits pharmaceutiques et du marché sur lesquels les recommandations du comité auront une incidence;
  • des capacités d’analyse objective;
  • aucun intérêt personnel dans les recommandations de classification de médicaments du comité;
  • un haut niveau d’intégrité et de respect pour la nature confidentielle des renseignements exclusifs à l’étude;
  • de l’entregent pertinent à la dynamique du comité;
  • une capacité à servir l’intérêt du public canadien; et
  • la résidence canadienne.

Outre les huit membres experts, des représentants de l’Association des consommateurs du Canada et de la Direction des produits de santé naturels et sans ordonnance de Santé Canada siègent au comité à titre d’observateurs.

Les nominations au comité sont effectuées par l’ANORP après consultation d’un vaste éventail d’intervenants. Les renseignements sur les postes vacants au Comité et les processus de recrutement et de soumission de candidature (en anglais) sont régulièrement publiés sur ce site.

Les membres sont nommés pour un mandat de trois ans, renouvelable une fois. Les membres du comité sélectionnent parmi eux un président et un vice-président, qui occupent tous deux un poste d’un an.

Les membres du CCNAM ont pour mandat de servir l’intérêt du public et visent à promouvoir une pharmacothérapie optimale tout en reconnaissant le rôle et la responsabilité du patient dans les soins de santé. La nomination des membres experts n’a aucun caractère représentatif et les membres experts du CCNAM ne peuvent pas exposer directement le point de vue d’une entreprise, d’une organisation ou d’une association, quelle qu’elle soit.

Confidentialité et conflit d’intérêts

Les membres du comité doivent déclarer tout conflit d’intérêt réel ou perçu et respecter les codes de confidentialité. Lorsqu’un conflit d’intérêt réel ou perçu survient dans le cours des travaux du comité, les membres doivent en déclarer l’existence et s’abstenir de prendre part à la discussion ou, selon la situation, d’être membres du comité.

Veuillez consulter les Lignes directrices concernant les conflits d’intérêts et les obligations de confidentialité des membres du Comité consultatif national sur les annexes de médicaments (CCNAM) que les membres doivent respecter.

Membres du comité


Vaughn Chauvin, baccalauréat en musique et baccalauréat ès sciences (pharmacie)

Coquitlam (Colombie-Britannique)

Nomination : de janvier 2021 à janvier 2024

M. Chauvin est professeur agrégé d’enseignement clinique à la faculté des sciences pharmaceutiques de l’Université de la Colombie-Britannique et se concentre sur l’enseignement relatif à la douleur chronique, l’utilisation des opioïdes et la pratique professionnelle. Diplômé de l’Université de Toronto, il a exercé son métier dans le cadre de pharmacies communautaires en Ontario et en Colombie-Britannique. M. Chauvin a complété son programme de résidence postdoctorale à l’Université de la Colombie-Britannique en pharmacie communautaire et possède une vaste expérience clinique, y inclus en tant que consultant par rapport au cadre de programmes multidisciplinaires sur la douleur. Il est présentement propriétaire et gestionnaire d’un groupe de pharmacies communautaires situé parmi, et intégré aux cabinets de médecine familiale et de cliniques médicales spécialisées, ce qui lui permet de maximiser son champ de pratique.


Michael Hamilton, baccalauréat ès sciences, baccalauréat en éducation, M.D., M.P.H.

Newmarket (Ontario)

Nomination : de novembre 2020 à novembre 2023

Le Dr Hamilton est le directeur médical de l’Institut pour la sécurité des médicaments aux patients du Canada (ISMP Canada). En plus de ses rôles de surveillance et de leadership au sein de l’organisation, il contribue aux enquêtes sur les erreurs liées aux médicaments sur ordonnance et aux médicaments vendus sans ordonnance, soutient l’élaboration de stratégies d’atténuation et collabore à de nombreux projets de recherche de l’ISMP Canada. Il conseille et éduque des professionnels de la santé, des administrateurs, des décideurs et des législateurs sur des questions liées à la sécurité des médicaments. Le Dr Hamilton préside également le Groupe de collaboration du Système canadien de déclaration et de prévention des incidents médicamenteux. Il possède une expérience clinique en médecine d’urgence, en soins de longue durée, en soins hospitaliers et en cabinet. Il a également été coroner-enquêteur au Bureau du coroner en chef de l’Ontario. Il poursuit sa pratique clinique actuelle en tant que médecin de famille et siège à des comités consultatifs médicaux et de sécurité dans la communauté.


Melanie Johnson, baccalauréat ès sciences (pharmacie), doctorat en pharmacie

Vancouver (Colombie-Britannique)

Nomination : d’août 2014 à août 2017
Reconduction : d’août 2017 à août 2020
Prorogation : de février 2020 à janvier 2023

La Dre Johnson assume les fonctions de pharmacienne spécialisée en information sur les médicaments et les poisons au Centre d’information sur les médicaments et les poisons de la Colombie-Britannique et fournit des renseignements sur les médicaments aux professionnels de la santé et des renseignements sur les poisons aux professionnels de la santé et aux membres du public. Elle travaille également à une clinique interdisciplinaire privée de traitement de la douleur, où elle apporte son aide dans la surveillance et l’ajustement de la posologie des analgésiques chez les patients atteints de douleur chronique. La Dre Johnson détient un certificat en renseignements sur les poisons, en asthme et en éducation sur la douleur. Elle est pharmacienne autorisée et a suivi une formation supplémentaire en éducation des adultes. Elle donne des cours à l’Université de la Colombie-Britannique sur les sujets de l’asthme, de la maladie pulmonaire obstructive chronique, de l’hypersensibilité médicamenteuse et des analgésiques. Elle a suivi le programme ADAPT de l’Association des pharmaciens du Canada et a également participé à titre de modératrice ADAPT.


Husayn Kassam, baccalauréat ès sciences (pharmacie)

Toronto (Ontario)

Nomination : de février 2022 à février 2025

M. Kassam est présentement membre de l’équipe des services cliniques de la Commission de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail (CSPAAT) en Ontario. En plus de son rôle d’éducateur dans la communication d’information sur les médicaments, il a été, et continue d’être, impliqué dans plusieurs projets soutenant l’équipe interprofessionnelle de la CSPAAT. Avant d’occuper son poste actuel, il a exercé à titre de pharmacien clinicien au sein d’une équipe de santé familiale, ainsi que dans divers établissements de vente au détail, notamment en tant que gestionnaire et propriétaire de pharmacie. M. Kassam continue de s’impliquer dans la profession en guidant en en formant de futurs pharmaciens dans ses rôles de maître de stage bénévole à la clinique Imagine à Toronto et d’instructeur clinique à l’Université de Toronto.


Jason Kielly, baccalauréat ès sciences (pharmacie), doctorat en pharmacie

St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador)

PRÉSIDENT

Nomination : d’octobre 2016 à octobre 2019
Reconduction : de novembre 2019 à novembre 2022

Prorogation : de novembre 2022 à octobre 2024

Le Dr Kielly est professeur agrégé à la Faculté de pharmacie de l’Université Memorial, où il donne des cours sur un vaste éventail de sujets thérapeutiques, comme les troubles musculosquelettiques, les maladies cardiovasculaires, les céphalées, la psychiatrie gériatrique et la toxicologie clinique. Le Dr Kielly est un spécialiste en pharmacothérapie clinique auprès du programme des maladies rhumatismales à Eastern Health. Il siège en tant que représentant de Terre-Neuve-et-Labrador au comité consultatif d’experts du Atlantic Common Drug Review depuis mai 2011. À l’heure actuelle, il participe à plusieurs projets de recherche visant à évaluer la valeur des activités de pratique pharmaceutique dans un milieu de pratique collaborative et dans celui de la pharmacie communautaire. Dernièrement, le Dr Kielly a assumé les fonctions de cochercheur principal dans le cadre d’une subvention reçue des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) qui vise à évaluer la faisabilité et l’acceptabilité des analyses hors laboratoire de dépistage du VIH par les pharmaciens communautaires.


Carole Kierstead, baccalauréat ès sciences (pharmacie)

St. Catherines (Ontario)

Nomination : d’août 2022 à août 2025

Mme Kierstead était jusqu’à tout récemment directrice de la sécurité des médicaments et gestion des risques chez Celgene Canada, où elle était chargée de la supervision d’une équipe responsable de la pharmacovigilance et du fonctionnement d’un programme de distribution contrôlée pour prévenir l’exposition fœtale à des médicaments potentiellement tératogènes. De plus, Mme Kierstead a travaillé dans divers milieux de pratique en pharmacie et possède une vaste expérience en tant que pharmacienne consultante et praticienne pour des sociétés pharmaceutiques, des pharmacies de détail, des pharmacies d’hôpitaux et des associations.


Kevin Pothier, B.Sc., baccalauréat ès sciences (pharmacie)

Fredericton (Nouveau-Brunswick)

VICE-PRÉSIDENT

Nomination : de mai 2020 à mai 2023

M. Pothier est le directeur général des services pharmaceutiques au ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick. Après avoir obtenu son diplôme de l’Université Dalhousie, M. Pothier a travaillé dans divers milieux de pratique en pharmacie, y compris en pharmacie communautaire, en milieu corporatif, pour une association professionnelle et pour l’industrie. Il a longtemps travaillé en milieu corporatif lié à la pharmacie et a ensuite entamé, en 2010, une carrière au gouvernement provincial, au ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick.


Régis Vaillancourt, OMM, CD, baccalauréat en pharmacie, doctorat en pharmacie, FCSHP, FFIP, FOPQ

Ottawa (Ontario)

Nomination : d’août 2021 à août 2024

Le Dr Régis Vaillancourt est présentement consultant en pharmacie et affilié à l’Institut de recherche du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario. Il a récemment pris sa retraite de son poste de directeur de pharmacie au Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario. Le Dr Vaillancourt a travaillé avec de nombreuses et diverses organisations œuvrant dans le domaine de la pharmacie tout au long de sa carrière. Il a occupé différents postes au sein des conseils d’administration d’organisations telles que l’Ordre des pharmaciens du Québec; l’Association nationale des organismes de réglementation de la pharmacie; la Fédération internationale pharmaceutique (FIP), dont il a été le vice-président de 2008 à 2012; la Société canadienne des pharmaciens d’hôpitaux, dont il a été le président de 2004 à 2005; Pharmaciens sans frontières Canada ; et a été rédacteur adjoint du Journal canadien de la pharmacie hospitalière de 2002 à 2012. De plus, il a été président de l’Ordre des pharmaciens de l’Ontario de 2016 à 2018. Il a été reconnu comme membre (Fellow) par la FIP, la Société canadienne des pharmaciens d’hôpitaux et l’Ordre des pharmaciens du Québec. Le Dr Vaillancourt a publié plus de 100 articles revus par des pairs sur l’exercice de la pharmacie, surtout dans les domaines de la sécurité des médicaments et la littératie en matière de santé.


Observateurs du comité

Joan Sayer – Association des consommateurs du Canada
Michel Ntemgwa – Direction des produits de santé naturels et sans ordonnance, Santé Canada
Kevin Bernardo – Direction des produits de santé commercialisés, Santé Canada